Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueMéditation sur Matthieu 19:3-25

Méditation sur Matthieu 19:3-25

MéditationsCe matin, mon programme de lecture quotidienne m’a amené à me replonger dans le thème abordé par le pasteur de mon assemblée lors du dernier culte. J’ai été encore une fois surpris par la gradation dans la gravité des problèmes des interlocuteurs de Jésus (et des miens). Je suis attiré par le péché comme si j’y étais attaché par un gros élastique.

Le texte commence par la question (pas innocente) Matthieu 19 :3  » Est-il permis (à un homme) de répudier sa femme ?  » Et la réponse de Jésus leur rappelant le principal fondamental du plan de Dieu  : Matthieu 19  : 5  » Les deux deviendront une seule chair. 6 … Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni.  »

La 2° question serait amusante si elle n’était pas révélatrice de l’état de mon cœur.  » 7 Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il commandé de donner (à la femme) un acte de divorce et de (la) répudier.  » Moïse, qui n’était pas de la gnognote, a bien vu que le plan originel de Dieu n’était pas bon (ou bien qu’il n’était pas le seul possible, ce qui revient au même) puisqu’il nous a donné l’autorisation de lui désobéir. A quoi Jésus répond par une claque dont on perçoit pas l’impact à cause du choix des mots  :  » 8 Il leur dit : C’est à cause de la dureté de votre cœur.  » C’est parce que vous êtes pourris  ! Le fait même que vous posiez la question montre que vous êtes complètement mauvais. Cela veut dire que chaque fois que je cherche un arrangement avec ce que je sais être la volonté de Dieu exprimée dans sa Parole, je le fais parce que moi aussi je suis pourri, parce que mon cœur est dur et méchant.

La 3° remarque (v. 10) est encore plus surprenante à 2 titres. 1° à cause de son contenu et 2° à cause de la nature de ceux qui la formulent.

Son contenu  :  » Si telle est la responsabilité de l’homme à l’égard de la femme, il n’est pas avantageux de se marier.  » Autrement dit, ’Nous avons bien entendu quel était le plan originel de Dieu et nous l’avons même bien compris puisque nous le reformulons (si telle est la responsabilité …). Nous avons également bien compris que notre recherche d’arrangement avec la volonté de Dieu est une démonstration éclatante que nous sommes pécheurs, et bien, sachant toutes ces choses, nous affirmons avec plus de force encore que Dieu a tort, qu’il a fait ou ordonné quelque chose de mauvais, de ’pas avantageux’. En fait c’est Dieu qui est mauvais, et nous qui sommes bons.

La nature de ceux qui la formulent  :  » Ses disciples lui dirent.  » Ici il ne s’agit pas des publicains, ni même des Pharisiens mais des disciples. Comment est-ce possible  ?

Heureusement que Jésus nous donne la clé de l’énigme. Matthieu 19 :11  » Il leur répondit : Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné.  » Faire partie des païens, des publicains, des pharisiens ou même s’associer à ceux qui suivent Christ n’avance en rien. Ce qui importe c’est d’avoir reçu directement de Dieu un cœur transformé, capable de comprendre sa volonté, et de bénéficier de sa présence en moi afin de pouvoir l’accomplir.

J’aime bien l’aveu des disciples au verset 25  » Les disciples entendant cela, étaient très étonnés. Ils dirent : Qui peut donc être sauvé ?  » Qui peut bien vouloir désirer se plier à la volonté révélée de Dieu  ? Personne  ! Et la réponse de Jésus  :  » Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible.  »

Seigneur pardonne mon péché et, puisque cela t’es possible, transforme mon cœur afin qu’il désire ce que Tu désires.

Contrat Creative Commons Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2005 Daniel Dutruc-Rosset.

Two thoughts on “Méditation sur Matthieu 19:3-25

  1. Bonjour,
    La parole parle d’un acte de divorce,mais je
    n’ai pas trouvé dans toutes les unions dont
    elle parle d’acte de mariage.Deux jeunes qui
    vivent ensemble,qui sont fidèles,sont-ils en
    défaut par rapport à la bible ?
    Merci de me donner un peu de lumière.
    Que le Seigneur vous bénisse. Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents