Main menu
Un poisson dans le netRéflexionDoctrines des Témoins de Jéhovah – (2) Jésus est-il ressuscité corporellement ?

Doctrines des Témoins de Jéhovah – (2) Jésus est-il ressuscité corporellement ?


Voici la seconde partie des Réflexions bibliques sur quelques doctrines des Témoins de Jéhovah. Merci de lire l’introduction de cette série pour en savoir plus…

 Traditionnellement, la foi chrétienne a toujours affirmé que Jésus est sorti du tombeau en chair et en os. Mais les Témoins de Jéhovah affirment qu’il n’en est rien, que seul un être purement spirituel peut aller auprès de Dieu. En disant cela, ils s’appuient sur 1 Corinthiens 15:50 : « la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu« . Ils expliquent les apparitions de Jésus après la résurrection par le fait qu’il pouvait, tout comme les anges, prendre une forme corporelle pour se manifester aux êtres humains. Mais une telle forme corporelle, disent-ils, n’était que provisoire puisqu’il pouvait, à d’autres moments, entrer sans problème dans une pièce fermée (comme il l’a fait, par exemple, dans Jean 20:19). Quant au tombeau vide, alors que le corps de Jésus devait toujours s’y trouver s’il n’était vivant qu’en esprit, ils supposent — gratuitement — que Dieu a dû faire disparaître le corps, comme il l’avait fait pour Moïse. Ils affirment aussi que puisque Jésus n’était qu’un être spirituel lors de l’ascension, il reviendra de la même manière qu’il est parti : spirituellement. Ils éliminent donc du même coup non seulement la véritable résurrection de Christ, mais aussi son retour en gloire.

Nous ne prendrons pas le temps ici pour expliquer comment cela se fait que le Christ glorifié ne se trouvait pas arrêté par une porte fermée ; si les Ecritures affirment qu’il est ressuscité corporellement, un miracle si mineur ne doit pas nous poser un problème. Mais il est nécessaire de montrer que la doctrine des Témoins de Jéhovah ne vient effectivement pas de la Bible :

  1. Leur interprétation de 1 Corinthiens 15:50 ne tient nullement compte du contexte. L’ensemble du passage fait contraste, non entre corps et esprit, mais plutôt entre le corps présent et le corps dit « spirituel » (verset 44). Le corps présent est sujet à la corruption, la maladie et la mort. Le corps « spirituel », tout en étant un corps, est adapté à l’existence que l’Esprit prépare pour nous : la vie de résurrection, la vie éternelle. Toutefois, il s’agit très clairement dans le texte d’un corps ; voir par exemple les versets 38, 40, et 44.
  2. Si le « corps » de Jésus après sa résurrection n’était pas sa véritable nature, il essayait de tromper ses disciples quand il disait : « Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi ; touchez-moi et voyez ; un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai » (Luc 24:39). En plus, Dieu aurait participé à cette tromperie en faisant disparaître le corps, sans explication, donnant ainsi l’impression — fausse — que Jésus était ressuscité corporellement.
  3. De toutes façons, quand Jésus avait dit dans Jean 2:18 à 21 : « Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai« , le texte dit explicitement : « mais il parlait du temple de son corps. » Aucun Témoin de Jéhovah à qui j’ai montré ce passage n’a su l’expliquer. Comme les Écritures ne peuvent pas se contredire, leur doctrine que « la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu » (la seule réponse qu’ils ont pu me donner), ne peut nullement contourner l’enseignement clair de ce passage : Jésus est ressuscité corporellement. Nous pouvons donc nous attendre à ce qu’il revienne physiquement, comme il est parti.

13 thoughts on “Doctrines des Témoins de Jéhovah – (2) Jésus est-il ressuscité corporellement ?

  1. Et si nous parlions un peu de votre N° 1 ?

    Vous dites : « L’ensemble du passage fait contraste, non entre corps et esprit, mais plutôt entre le corps présent et le corps dit “spirituel” (verset 44). Le corps présent est sujet à la corruption, la maladie et la mort. Le corps “spirituel”, tout en étant un corps, est adapté à l’existence que l’Esprit prépare pour nous : la vie de résurrection, la vie éternelle. »

    Selon vous, les corps « présent » et « spirituel » cohabitent-ils pendant un temps avant que ne disparaisse le corps « présent » ? Cette disparition du corps « présent » se fait-elle à la mort de l’individu ou avant celle-ci ? La résurrection dont Paul parle ici est-elle réelle ou spirituelle ? Puis-je ajouter un mot dans votre phrase suivante :  » Le corps “spirituel”, tout en étant un corps [physique], est adapté à l’existence que l’Esprit prépare pour nous… » ? Est-ce là le sens que l’on peut donner à votre phrase ?

    Si le corps « spirituel » est un corps physique, pourquoi Paul dit-il « que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu » ? Est-ce un corps physique sans chair ni sang ? Et si le corps « spirituel » n’est pas de chair et de sang, dans quel corps Jésus fut-il ressuscité ?

    Pourquoi Paul écrit-il ceci au verset 47 : « Le premier homme [Adam], tiré de la terre, est terrestre; le second homme [Jésus] est du ciel » ? Est-ce pour définir ce qu’est un « corps animal » [Segond ; la TMN met « corps physique »] — humain vivant sur terre — en opposition avec un « corps spirituel » — esprit vivant au ciel ? Pourquoi Paul oppose-t-il Adam et Jésus ici ?

    Cordialement, Christian.

  2. no1….
    On a écrit: »Et si le corps “spirituel” n’est pas de chair et de sang, dans quel corps Jésus fut-il ressuscité ? »
    ————
    D’abord ,il faut se rappeler que personne ne l’avait reconnu …. »physiquement »!
    Pas même Marie-madeleine qui pourtant avait lavé de ses larmes,les pieds de Jésus….
    Au ciel ,je doute que Christ soit en sa chair assis à la droite du Père.Pour moi ,il y est en Esprit.
    Mais pour les disciples ,il fallait qu’il se montra……sous cette forme!Ils devaient voir « sa résurection,sa promesse future pour tous.
    Forme qui au départ ,était prise pour celle du jardinier!

    Quand Paul dit que nous sommes ressuscités avec Christ(pour autant que nous soyons morts en Lui),il ajoute aussi que déjà spirituellement nous sommes en lui et avec lui,dans les lieux célestes.
    l’homme spirituel n’ a pas de forme humaine, ni de chair,ni de sang transformé….il est spirituel et invisible….mais il sera vêtu ultérieurement d’un corps incorruptible.
    C’est donc l’homme « spirituel »,celui qui est né de nouveau en son esprit,qui est sauvé et qui appartient à Christ…dès à présent!
    C’est celui-là qui recoit les révélations d’en haut,les dons de guérir etc….les visions, la connaissance …..de tout ce qui se passe,dans le royaume de Dieu et que Dieu veut bien lui faire connaître.
    On comprend mieux pourquoi la « chair » n’a pas cette grâce,elle qui est condamnée et qui est d’ailleurs toujours en opposition avec l’ESprit :Elle ne peut recevoir les choses d’en haut.
    Il y a donc fameuse différence entre ceux qui « tordent  » le sens des Ecritures pour se convaincre de leur croyance et ceux qui ….ONT JESUS-CHRIST en EUX:Les docteurs du temps de Jésus ,ne l’avaient pas reconnu…pourtant ils étaient cependant versés dans les Ecritures.
    Même Saul de tarse qui avait étudié avec Gamaliel, avait trouvé bon de persécuter l’Eglise naissante:c’est tout dire si l’intellect humain(partie de la « chair)peut être aveuglé, si Dieu ne se révéle pas lui-même par son Esprit!

  3. Commentaire n°2 par Christian GUEIRARD le 6 novembre 2008 |

    Mon conseil: rélisez soigneusement avec prière le texte de 1 Cor. 15:35-54 et vous verrez que le texte s’explique lui-même. Sans oublier que la chair et le sang, le vieil homme, le corps de mort, charnel et d’autres termes semblables sont, dans la théologie paulinienne, synonymes de l’homme avant d’accepter de recevoir le salut par la mort de Yeshoua, notre Sauveur.

  4. no4…
    Bonjour Stephane…
    Vous dites:1 Cor. 15:35-54 et vous verrez que le texte s’explique lui-même. Sans oublier que la chair et le sang, le vieil homme, le corps de mort, charnel et d’autres termes semblables sont, dans la théologie paulinienne, synonymes de l’homme avant d’accepter de recevoir le salut par la mort de Yeshoua, notre Sauveur.
    ————–
    La « chair »décrite par Paul est l’âme et le corps,c’est un ensemble…
    L’âme en grande partie est l’intelligence,les sentiments /émotions et la volonté…
    Le corps est bien entendu la chair avec son sang.
    Mais quand Paul parle de la « chair » ,c’est des deux qu’il parle.
    Cette « chair » est toujours opposée à l’Esprit et elle ne peut recevoir en profondeur ce qui vient d’en haut.
    Elle est condamnée car si elle avait été transformée par la puissance de Dieu ,elle ne pourrait mourir….
    Par contre ,il y a plus que cela dans l’homme….c’est son esprit,le noyau,sa sève, le centre de la vie.Cet esprit est « mort » avant la conversion et « séparé « de Dieu par le PECHE.
    La conversion en Christ régénère cet esprit ,lui donne une nouvelle naissance et lui rend la vie et sa communication,son union perdue d’avec son créateur.

    Cet esprit (non pas l’intellect)ne peut être séparé de l’âme que par l’épée de l’Esprit, la Parole de Dieu.,comme on sépare la moêlle des os, dira t on en Hébreux!
    C’est donc ainsi que la « chair » ne peut avoir accès au royaume de Dieu;qu’elle se trompe dans bien de ses investigations qui ne sont que le fruit de son intellect ou de ses émotions….nées de ce monde(dans les ténèbres).
    Une fois l’esprit régénéré ou né de nouveau ,lui qui devient le noyau et le centre véritable de la vie nouvelle,insuffle au reste de notre être de suivre et à marcher selon Dieu!
    L’esprit a reçu la lumière ,avant il était dans les ténèbres….
    La sanctification commence….et conduira jour après jour nos membres à la croix…..Ainsi plus on perd de soi,c’est à dire de sa « chair »…plus on se sanctifie.
    Or,on doit se sanctifier jusqu’au bout …..ce qui prouve bien que la vieille nature est celle de l’esprit et non de la « chair »quidemeure…
    L’esprit est sauvé éternellement car il est marqué du sceau de Dieu,uni avec lui par le vrai baptême du Saint Esprit:c’est le fameux »nous viendrons et habiterons en lui,le Père et Moi(le Fils)… » de jean 14:23.
    L’esprit »nouveau » est sauvé pour l’éternité ….car c’est en ce sens que Paul dit: »Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus,
    5.5
    qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus »(1Corinth5:5).

    C’est dans l’esprit nouveau que vient habiter et nous sceller le Saint Esprit,nulle part ailleurs…

    C’est d’ailleurs pour ne pas en avoir la révélation ,que beaucoup croient l’avoir reçu ….mais en leur »chair »!
    Ceci explique ceux qui tombent soi-disant à terre,qui ne se contrôlent pas ou qui se donnent de parler en langues…..selon la « chair » et non selon l’Esprit et qui se croient obligés de manifester de faux dons spirituels,ne faisant pas la disctinction entre ce qui vient de leur » chair » et de ce qui devrait venir de l’ESprit….s’ils l’avaient pleinement reçu.
    C’est pourquoi je le dis :si beaucoup croient sincèrement ,tous n’en sont pas pour autant été « baptisés du Saint Esprit »!
    C’est Dieu qui baptise de son Esprit,personne d’autre….c’est pourquoi il dira en sa Parole: »NOUS VIENDRONS….. »en celui qui aura vraiment cru en Christ ,le Fils unique de Dieu:la Parole vivante…

  5. bonjour à tous.
    Voici ce qu’on lit en introduction ci-dessus
    « traditionnellement, la foi chrétienne a toujours affirmé que Jésus est sorti du tombeau en chair et en os. »
    j’ai lu le résumé.
    Et avec ça! On ne prouve rien!
    Ou au plus que la trinité se heurte à un argument de poid soulevé par ceux qui y croie.

    le Dieu le Père est Esprit.
    Le Dieu Saint Esprit est Esprit.
    Le Dieu Fils est Corps de Chair et en Os au ciel.!!!

    De surcroît, il n’y a pas d’égalité de substance….

  6. Bonjour !
    Quand cesserions-nous donc de raisonner de Dieu avec notre raison humaine ?
    « Rien n’est impossible à Dieu ». Il peut se manifester partout selon ce que bon lui semble. Est-ce si difficile à croire ?
    Jésus est de nature divine et de nature humaine, donc il a bel et bien un corps physique. Moi, je crois (et j’en suis témoin) que la mort et la résurrection n’étaient pas du cinéma…
    C’est la raison de ma foi, sinon…

  7. Koto….
    Bonjour!
    La résurrection corporelle de Jésus-Christ ne doit pas être mise en doute…
    D’abord n’y a t-il pas eu de nombreuses autres résurrections en ce temps là?
    La bible ditque de nomreux morts sortirent de leur tombeau et furent reconnus par leur contemporain.
    Jésus aussi….mais d’abord ,il ne fût pas immédiatemnt reconnu par ses proches(marie-madeleine etc…)
    c’est dire si au dépar son corps était le « clône » du sien ,bien connu de tous ses proches…

    Je crois que Christ est ressucité entièrement corporellement car il ne devait pas subir la « corruption ».
    Ensuite et après en avoir fait la démonstration,il monta au ciel un peu comme Elie y monta en son char de feu.
    C’est son corps spirituel qui monta au ciel aux yeux d e tous….
    De même pour ceux qui croient au retour de Christ qui viendra nous chercher,nous serons tous transformer et recevrons ce corps ‘ »spirituel incorruptible » pour monter vers Lui!
    Si nous avions le même corps physique actuel(ressuscité) nous retrouverions des « femmes et des hommes » au ciel….Or l’Ecriture stiplule qu’au ciel il n’y a ni homme ni femme,mais que nous serons comme les anges…..
    En conclusion:Ne déraisonnons pas!

  8. Cher Maumau !
    Nous nous rejoignons dans la résurrection corporelle du Christ.
    Pour quelle raison après Jésus se plaira-t-il à changer, se muter et se remuter de corps ?
    Moi, je crois que c’est ce même corps ressuscité et manifesté aux disciples qui est monté au ciel et assis à la droite du Père. Je ne crois pas à ton « clône » ni du moins au « corps spirituel ». Ou est-ce que tu penserais qu’il est si difficile à Dieu de vivre en harmonie avec un corps humain physique (je veux dire non spirituel) au Ciel ? Pour moi, « corps » relève de chair et sang (càd physique) donc pas question de corps spirituel, tout comme l’hostie devenue « corps » et « sang » du Christ (il n’est pas question de « corps et sang spirituel » de Jésus).
    Les évangiles n’ont jamais dit que le « corps spirituel » de Jésus s’éleva au Ciel aux yeux des disciples ! Jésus viendra en chair et en os le Grand Jour. Et moi, c’est avec mes yeux d’homme (physique, si tu veux) que je le verrai.
    Enfin, « il n’y a plus d’homme ni de femme car tous seront comme les anges » veut dire : il n’y aura plus question de sexe ni de mariage, ou encore tous seront parfaits, notre corps physique deviendra incorruptible (souviens-toi de la question-piège tendue contre Jésus)

  9. no9..
    koto ,tu dis: Ou est-ce que tu penserais qu’il est si difficile à Dieu de vivre en harmonie avec un corps humain physique (je veux dire non spirituel) au Ciel ?

    Dans le séjour des morts où Jésus ressuscité est allé prêcher….crois tu donc aussi qu’il y descendu en chair et en os?
    Tous les défunts en ce séjour ,n’existant plus eux-mêmes en « chair et en os »?
    Soyons raisonnables….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents