Main menu

Le duel Esther-Haman (Esth 7)

2663853758_fac2a2d1e5_o-325Introduction

Il est marquant de constater que les rois d’Israël ont souvent une simple phrase pour eulogie : « Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel » ; « il abandonna l’Éternel » ; « Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel ».

Qu’est-ce qui résumera nos vies ?

Esther patiente (7.1-2) Haman se tait

C’est le second banquet. Presque tous les personnages de cette intrigue sont présents.

Le roi arrive. Il a peut-être une migraine parce qu’il a passé une nuit blanche. Comme par hasard, en sortant du banquet de la veille chez Esther, il a été frappé d’insomnie, et il a faire lire le livre des Chroniques. Comme par hasard, on lui a lu que Mardochée lui avait sauvé la vie. Et comme par hasard, on ne l’avait pas récompensé.

Haman entre également, l’estomac dans les talons. Il n’a plus envie de venir faire la fête ! La veille, il a convoqué ses amis et sa famille pour se vanter de sa propre gloire et de l’invitation à la maison du roi. Le lendemain, il est avachi dans son salon, et ce sont les eunuques du roi qui viennent le chercher

Et puis voilà la reine Esther. Elle a du tact et le sens du bon moment. Dans cette situation précise, Esther a été magnifique. Le roi demande cette fois-ci avec insistance : « quelle est ta demande, reine Esther ? » Cette fois-ci, ça passe ou ça casse !

Continue reading

Credit photo:
Londonist Lindsey via Compfight cc

Le duel Mardochée-Haman (Esth 6)

Knight's statue

Introduction

Le duel entre le peuple juif et les ennemis du peuple de Dieu ne fait que commencer. Sans qu’aucun des acteurs de ce récit ne le sache pleinement, Dieu complote lui aussi pour renverser les manigances des hommes mauvais et de leurs démons. L’ironie dramatique qui se dégage du récit est remarquablement conforme aux personnages que l’on a rencontrés jusqu’ici

Le renversement

Aujourd’hui, nous voyons que la haine de Haman se retourne contre lui. On ne s’attaque pas impunément à Dieu ni au peuple de Dieu… Mardochée prend l’ascendance…

Continue reading

Credit photo:
photoXpress.com

Le duel Esther-Haman (Esth 5)

green soul mirror

Introduction

Le chemin de vie d’Esther est intéressant :

  • Dieu a fait qu’elle soit juive.
  • Dieu a fait qu’elle soit orpheline.
  • Dieu a fait qu’elle soit adoptée par Mardoché.
  • Dieu a fait d’Esther qu’elle soit belle avec une disposition naturelle à plaire puisqu’elle plaît aux eunuques et elle plaît à Xerxès…

Tout ceci fait qu’elle est présélectionnée et qu’elle devient reine. Et là se produit le réveil. Réveil nécessaire parce qu’un homme, Haman, veut exterminer tous les Juifs.

Le verset clé du livre est l’interpellation que lance Mardoché à Esther : « D’ailleurs qui sait si ce n’est pas pour une occasion comme celle-ci que tu es parvenue à la royauté ? »

Ce que Haman ne pouvait comprendre, c’est qu’il était face à la souveraine main de Dieu. Observons l’évolution de ces personnages. Elle nous montre que l’on n’a pas besoin de faire du surplace : les compromis du passé n’ont pas besoin d’être entretenus. Dieu peut nous saisir !

Continue reading

Credit photo:
photoXpress.com

Le « petit » serviteur Mardochée (Esth 4)

femme prière

Introduction

Nous sommes à 11 mois de l’exécution du génocide des Juifs… Jusqu’ici, les personnages sont fades ou tragiques et personne ne sert de modèle. Avec le chapitre 4, les personnages se réveillent enfin et manifestent un peu de spiritualité, de piété…

Ce que nous découvrons ce matin, c’est qu’alors que la tragédie se préparait, Dieu aussi se préparait. En coulisse. Il avait préparé ses agents. Son sauvetage est en cours. Ce que nous voyons ce matin, c’est que nos vies ont un sens, et que Dieu vous utilisera, en son temps pour son œuvre… Je prie que Dieu nous ouvre les yeux sur les opportunités qu’il met devant nous, pour que nous soyons ses agents.

Le réveil de Mardochée (4.1-6)

Partout où l’édit d’annihilation était proclamé, les gens étaient choqués et dépités. « Ils jeûnaient, pleuraient et se lamentaient ; beaucoup se couchaient sur le sac et la cendre » nous dit la Bible.

Dans nos cultures occidentales, nous avons tendance à masquer nos émotions. Et surtout nos tristesses.

  • Des gens vivent des deuils – et à l’église, ils disent « ça va ! »
  • Des gens vivent des divorces, des séparations, et on leur demande de sourire.
  • Des gens vivent des maladies, des chômages, des conflits… et leur masque dit que tout est parfait.

Dans les cultures orientales, tout le monde pouvait voir, tout le monde pouvait entendre, tout le monde savait que ça allait mal ! Mardochée poussait des cris amers ! C’est vraiment une expression dramatique à une situation dramatique.

Et c’est la première, la toute première fois, qu’un des personnages croyants de cette histoire a une réaction un tant soit peu spirituelle, comme le début de l’idée qu’humainement c’est cuit. Pas d’espoir. Alors, vers quoi se tourner ?

Que faire quand quelqu’un pleure ainsi ?

Continue reading

Credit photo:
photoXpress.com

Fidji et Sam, étudiants : un guide spécial «jeune chrétien»

0092.ipVous êtes étudiant et chrétien ? Ce guide est fait pour vous, par deux des vôtres.

Original dans sa conception et très clair dans ses propos, ce petit livre aborde, de façon décomplexée et très concrète tous les aspects de la vie d’un jeune en études supérieures :

  • sa vie en Christ, à la base de tout
  • son orientation
  • sa prise de responsabilités
  • sa vie étudiante
  • ses relations sociales
  • sa vie sentimentale

L’écriture à 4 mains est rafraîchissante et d’une grande honnêteté, à mille lieux des profils Facebooks aseptisés et photoshoppés ! J’ai beaucoup apprécié la mise en avant de la vie intellectuelle (« émerveille-toi des connexions entre les vérités enseignées dans le monde académique et le Dieu de vérité. »), le réalisme des propos (« L’Eglise parfaite n’existe pas », « Sortir de sa zone de confort, c’est aller au devant de nombreuses déceptions »), la notion de maturation spirituelle (« Dieu est engagé à te rendre saint coûte que coûte »), et tant d’autres choses encore…

Ne passez pas à côté d’un tel guide, à s’acheter ou à offrir sans retenue aux jeunes de votre assemblée. Une description complète en est faite sur le site des Editions Clé, avec la possibilité de le commander directement en ligne. Il ne coûte qu’une dizaine d’euros.

Le webmaster.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2014 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents